Oradour-sur-Glane: un Allemand inculpé pour sa participation au massacre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oradour-sur-Glane: un Allemand inculpé pour sa participation au massacre

Message par Admin le Mer 8 Jan - 18:55




Près de 70 ans après les faits, un Allemand de 88 ans a été inculpé pour avoir participé au massacre d’Oradour-sur-Glane, le pire commis en France par l’armée nazie pendant la Seconde Guerre mondiale, a annoncé mercredi la justice allemande.

L’organisation d’un procès reste toutefois encore suspendue à la décision du tribunal de Cologne, qui a laissé jusqu’à fin mars à l’accusé pour s’y opposer.

Cette procédure va encore prendre «plusieurs semaines», a expliqué à l’AFP Andreas Brendel, procureur général de l’Office centrale chargé d’enquêter sur les crimes nazis, qui dépend du parquet de Dortmund (ouest) où la décision d’inculpation a été prise.

Le retraité, âgé de 19 ans au moment des faits, est accusé du «meurtre collectif de 25 personnes» et de «complicité dans le meurtre de plusieurs centaines d’autres», a annoncé le tribunal de Cologne (Ouest) dans un communiqué.

Face aux enquêteurs, l’homme a reconnu avoir été membre du régiment Der Führer de la division blindée SS Das Reich qui a exécuté méthodiquement 642 civils à Oradour-sur-Glane, un village du centre de la France, le 10 juin 1944.

«Il a également reconnu s’être trouvé sur les lieux au moment des faits, mais il a nié avoir participé au massacre», a précisé M. Brendel.

D’après l’acte d’accusation, résumé dans le communiqué du tribunal de Cologne, «tous les habitants du village avaient été rassemblés sur la place du marché et les hommes avaient été séparés des femmes et des enfants».

«Les hommes avaient ensuite été divisés en quatre groupes (...) et emmenés par des pelotons d’exécution dans quatre granges pour y être tués», poursuit le communiqué.

L’octogénaire est plus précisément accusé d’avoir abattu à la mitrailleuse, avec un autre membre du régiment, 25 hommes dans une des granges. Des survivants avaient été achevés au pistolet ou tués dans l’incendie de la grange, allumé par les soldats allemands.

«L’accusé se serait ensuite rendu à l’église d’Oradour-sur-Glane où avaient été enfermés plusieurs centaines de femmes et d’enfants», a ajouté le tribunal.

Selon l’acte d’accusation, «254 femmes et 207 enfants» y ont été massacrés «à l’aide d’explosifs, d’armes automatiques et de grenades», avant que l’édifice ne soit brûlé, provoquant la mort des derniers survivants, a rappelé le tribunal.

L’accusé aurait «assuré une garde à proximité de l’église» et il y aurait peut-être même transporté du combustible, estime le tribunal, ce qui justifie l’accusation de complicité de meurtre.

Justice tardive


Cinq autres personnes soupçonnées d’avoir pris part au massacre d’Oradour sont dans le viseur de l’Office central d’enquête sur les crimes nazis, 70 ans après les faits. Mais aucune autre inculpation n’est prévue pour le moment, a assuré à l’AFP M. Brendel.

«Cela pourrait encore prendre quelques mois», a-t-il ajouté.

Plusieurs enquêtes réalisées en Allemagne de l’Ouest sur le massacre avaient été classées faute de preuves, dans le passé. Mais la découverte par un historien d’un document de la Stasi (les services secrets de l’ex-RDA) sur ces faits avait convaincu M. Brendel d’entamer de nouvelles investigations en 2010.

Il y avait déjà eu le procès en France, en 1953, de 21 soldats pour leur participation présumée au massacre, dont une majorité de Français d’Alsace enrôlés de force dans l’armée allemande. Le tribunal militaire de Bordeaux avait prononcé des condamnations à mort et des peines de travaux forcés. Mais les Français furent amnistiés au nom de la réconciliation nationale et les autres bénéficièrent d’aménagements de leur peine, malgré l’indignation des familles de victimes.

Début septembre, Joachim Gauck avait été le premier président allemand à se rendre à Oradour-sur-Glane, avec son homologue français François Hollande.

M. Gauck avait insisté sur la nécessité que la justice poursuive son travail pour traduire devant les tribunaux les responsables des crimes nazis à Oradour et ailleurs.

Ce cas de justice tardive illustre la difficulté qu’a eue l’Allemagne, pendant les décennies d’après-guerre, à se confronter aux crimes du nazisme.

Plusieurs procédures judiciaires ont été ouvertes ces derniers mois en Allemagne pour tenter de juger les derniers criminels nazis présumés encore vivants.

Signe de la difficulté de cette tâche, si longtemps après les faits, le tribunal de Hagen, non loin de Cologne, a prononcé mercredi un non-lieu faute de preuves, dans le procès d’un ancien SS de 92 ans, Siert Bruins, accusé de l’assassinat d’un résistant néerlandais aux Pays-Bas en septembre 1944.


AFP

avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oradour-sur-Glane: un Allemand inculpé pour sa participation au massacre

Message par Admin le Jeu 9 Jan - 12:18


Werner C., 88 ans, coulait une retraite tranquille dans la banlieue de Cologne, en Allemagne, jusqu'à ce que son passé d'officier SS ne le rattrape.



ADVERTISEMENT


L'octogénaire vient d'être inculpé pour avoir participé au massacre d'Oradour-sur-Glane, le pire commis en France par l'armée nazie pendant la Seconde Guerre mondiale.

Pour fonder leurs accusations, les enquêteurs se basent sur un document inédit retrouvé par un historien dans les archives de la Stasi, les services secrets de l'ex-RDA.

Le retraité, âgé de 19 ans au moment des faits, a reconnu avoir été membre du régiment Der Füher de la division blindée SS Das Reich qui a exécuté méthodiquement 642 civils à Oradour-sur-Glane le 10 juin 1944. S'il concède s'être trouvé sur les lieux au moment des faits, il nie cependant avoir participé au massacre."

25 hommes abattus à la mitrailleuse

Selon l'acte d'accusation, Werner C. aurait pourtant tenu un rôle crucial dans la réalisation de ce massacre. Il est accusé du "meurtre collectif de 25 personnes" et de "complicité dans le meurtre de plusieurs centaines d'autres", a annoncé le tribunal de Cologne.

Plus précisément, "tous les habitants du village avaient été rassemblés sur la place du marché et les hommes avaient été séparés des femmes et des enfants".

"Les hommes avaient ensuite été divisés en quatre groupes (...) et emmenés par des pelotons d'exécution dans quatre granges pour y être tués", poursuit le tribunal.



« Il aurait peut-être même transporté du combustible »

Le retraité est plus précisément accusé d'avoir abattu à la mitrailleuse, avec un autre membre du régiment, 25 hommes dans une des granges. Des survivants avaient été achevés au pistolet ou tués dans l'incendie de la grange, allumé par les soldats allemands.

"L'accusé se serait ensuite rendu à l'église" d'Oradour-sur-Glane où "254 femmes et 207 enfants" ont été massacrés "à l'aide d'explosifs, d'armes automatiques et de grenades", avant que l'édifice ne soit brûlé, provoquant la mort des derniers survivants, a rappelé le tribunal.

L'accusé aurait "assuré une garde à proximité de l'église" et il y aurait peut-être même transporté du combustible, estime le tribunal pour soutenir l'accusation de complicité de meurtre.

Un procès aura-t-il lieu?

Près de 70 ans après les faits, Werner C. risque-t-il de devoir répondre de ses actes devant la justice? L'organisation d'un procès reste suspendue à la décision du tribunal de Cologne qui a laissé jusqu'à fin mars à l'accusé pour s'y opposer.

Cette procédure va prendre "plusieurs semaines", a expliqué Andreas Brendel, procureur général de l'Office centrale chargé d'enquêter sur les crimes nazis, qui dépend du parquet de Dortmund où la décision d'inculpation a été prise.

Cinq autres personnes soupçonnées d'avoir pris part au massacre d'Oradour sont dans le viseur de l'Office central d'enquête sur les crimes nazis. Mais aucune autre inculpation n'est pour le moment prévue, a assuré le procureur "Cela pourrait encore prendre quelques mois", a-t-il conclu.

Ces derniers mois, plusieurs procédures judiciaires ont été ouvertes en Allemagne pour tenter de juger les derniers criminels nazis présumés encore vivants. Si longtemps après les faits, la tâche n'est pas facile. Le tribunal de Hagen, non loin de Cologne, a prononcé mercredi un non-lieu faute de preuves, dans le procès d'un ancien SS de 92 ans, Siert Bruins, accusé de l'assassinat d'un résistant néerlandais aux Pays-Bas en septembre 1944.

Info l'express et AFP
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oradour-sur-Glane: un Allemand inculpé pour sa participation au massacre

Message par Admin le Lun 20 Jan - 17:24


Werner C., l'Allemand de 88 ans, inculpé mercredi 15 janvier par le parquet de Dortmund pour sa participation présumée au massacre d'Oradour-sur-Glane (France), pendant la Deuxième Guerre mondiale, a une nouvelle fois fait part de sa version de l'histoire, sur BFMTV.



"Il y a eu une détonation dans l'église. Je l'ai entendue, de là où j'étais, derrière les camions. On pouvait voir un peu de l'église, les tours et un peu des fenêtres. Ça a explosé et c'est alors qu'on a entendu les cris des femmes et des enfants. J'étais effondré, je n'avais jamais assisté à une chose pareille. C'était tellement effroyable, vous ne pouvez pas vous imaginer. Nos supérieurs étaient tellement stupides, et on ne pouvait rien faire contre. Les soldats étaient tous obligés de tirer. Je leur ai dit: 'mais laissez la vie sauve à ces femmes et à ces enfants'. Mais il n'y avait plus rien à faire'. Moi, Dieu merci, je n'ai pas eu à tirer une seule fois, parce que j'étais à distance. Juste avant j'avais empêché un jeune garçon d'entrer dans le village. Mes supérieurs voulaient me punir pour ça."


L'omme a été incupé pourmettre collectif sur 25 personnes et complicité de meurtre pour des centaines d'autres, lors du massacre d'Oradour-sur-Glane, la pire exaction commise en France par l'armée allemande pendant la Deuxième Guerre mondiale, au cours de laquelle 642 personnes, dont plus de 450 femmes et enfants, ont été tuées.

Werner C. est notamment accusé d'avoir abattu à la mitrailleuse avec un autre membre de l'unité SS à laquelle il appartenait, 25 hommes rassemblés dans une grange. Les survivants avaient été achevés d'une balle de pistolet ou étaient morts dans l'incendie de la grange à laquelle des soldats avaient mis le feu.

"Pour certains, nous n'avions que 17 ou 18 ans. Ce n'était que des gamins, ils les ont mis là et on leur a demandé de tirer sur des gens. C'était terrible, à un point que vous ne pouvez même pas imaginer. Nous, dans le camion quand on est repartis, on n'osait pas se regarder, personne n'a dit le moindre mot."

Werner C. a toujours reconnu devant les enquêteurs avoir été membre des SS qui ont commis ces atrocités et avoir été ce jour-là sur place, mais il a aussi toujours assuré ne pas y avoir pris part.

"Je suis à la disposition de la justice"
Il était à l'époque âgé de 19 ans. Ce massacre d'Oradour-sur-Glane reste ancré dans sa mémoire: "Ça m'a torturé pendant 70 ans et je ne vais jamais oublier. Les cris des femmes qui sortaient, ça n'a pas cessé de me transpercer. Presque chaque soir, je me suis endormi en pensant à Oradour. Je n'ai jamais oublié que les Allemands ont pu faire une telle chose, j'ai eu honte pour l'Allemagne."

En cas de condamnation, il affirme au micro de BFMTV: "J'accepterai, je ne ferais pas appel ou quoi que ce soit d'autre. Je suis à la disposition de la justice. Et si je suis innocenté, je considérerai que ça blanchit aussi mes camarades entraînés là-dedans. En réalité, je suis maintenant heureux qu'on en arrive aux faits, comme ça je pourrai enfin tirer un trait sur Oradour. De toute façon, les cris je les entendrai toujours en me réveillant la nuit".

Info AFP
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oradour-sur-Glane: un Allemand inculpé pour sa participation au massacre

Message par Admin le Lun 20 Jan - 17:27

avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oradour-sur-Glane: un Allemand inculpé pour sa participation au massacre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum