reconstitution d'un uniforme de SAS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

reconstitution d'un uniforme de SAS

Message par Admin le Jeu 3 Juil - 19:57

Voici une reconstitution d'une tenue SAS portée en 1944. Cette tenue est présentée par un membre du KG21, merci à lui.


SAS en tenue de combat.
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: reconstitution d'un uniforme de SAS

Message par Admin le Jeu 3 Juil - 20:00


SAS en 1944.

Le Spécial Air Service (SAS) est une unité de forces spéciales des forces armées britanniques, créée en 1941 par le lieutenant David Stirling avec des volontaires britanniques. Cette unité s'est fait connaître pendant la Seconde Guerre mondiale pour des raids menés derrière les lignes allemandes en Afrique du Nord, mais surtout en 1944.
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: reconstitution d'un uniforme de SAS

Message par Admin le Jeu 3 Juil - 20:04


SAS.

La brigade SAS :

La brigade est alors formée de deux régiments britanniques :
le 1er régiment de SAS aux ordres du lieutenant-colonel Robert « Paddy » Mayne.
le 2e régiment de SAS aux ordres du lieutenant-colonel Brian Franks.

Elle comprend également des régiments étrangers
le 3e régiment de SAS (3e RCP) (français) sous le commandement du capitaine Château-Jobert alias « Conan »
le 4e régiment de SAS (2e RCP) (français) sous le commandement du commandant Bourgoin
le 5e régiment de SAS (belge) sous le commandement du capitaine Blondeel.

Chaque régiment comprend 40 sticks (groupes de 10 hommes).

La brigade SAS est employée sur le front européen dès le débarquement pour des missions d'ordre stratégique. Ainsi, parmi les premières troupes alliées de l'opération Overlord, 36 Français libres du 4e SAS sont parachutés le 6 juin vers 00h30 en Bretagne afin de harceler les moyens de communication et empêcher des renforts allemands d'atteindre la tête de pont en Normandie.

De même, toujours dans la nuit du 5 juin, des sticks du 1st SAS sont largués dans le Morvan dans le cadre de la mission Houndsworth et dans la Vienne (mission Bulbasket). Dans les semaines qui suivent, les autres régiments sont déployés en France derrière les lignes ennemies afin de harceler les Allemands en retraite après les débarquements en Normandie et en Provence.
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: reconstitution d'un uniforme de SAS

Message par Admin le Jeu 3 Juil - 20:05


SAS.

Détail du béret, et de l'équipement d'origine anglaise.

avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: reconstitution d'un uniforme de SAS

Message par Admin le Jeu 3 Juil - 20:06



Détail de la montre comme à l'époque, et du casque modèle de parachutiste britannique.
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: reconstitution d'un uniforme de SAS

Message par Admin le Jeu 3 Juil - 20:07



Détail de l'écusson ou tittle marqué France.
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: reconstitution d'un uniforme de SAS

Message par Admin le Jeu 3 Juil - 20:09


Détail caractéristique des SAS, la dague. Voici une belle repro de cette dague mythique.
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: reconstitution d'un uniforme de SAS

Message par Admin le Jeu 3 Juil - 20:10



Détail du révolver Webley porté par notre SAS.
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: reconstitution d'un uniforme de SAS

Message par Admin le Jeu 3 Juil - 20:11

La Bretagne /

Les Opérations SAS en Bretagne.

Théâtre le plus important de l'engagement des SAS en France, la Bretagne comptait à la veille du débarquement de nombreuses troupes allemandes qui pouvaient renverser le cours de la bataille de Normandie. Les Alliés, soucieux de fixer ces troupes, envoyèrent donc les SAS qui, aidés de la Résistance bretonne, devaient harceler l'ennemi et l'obliger à rester sur place. Vers 00h45 le 6 juin, 4 sticks précurseurs (35 hommes du 4th SAS) reprennent contact avec le sol français, devenant ainsi les premiers soldats alliés de l'armée regroupée pour Overlord à poser le pied en France. Ainsi, dans le cadre de la mission Dingson, les sticks des lieutenants Marienne et Déplante sont parachutés près de Plumelec et Lilléran dans le Morbihan. Ils perdent ce soir-là leur premier homme, le caporal Émile Bouétard, un Breton, le premier mort7 d'Overlord. Plus au Nord, dans le cadre de la mission Samwest, les lieutenants Botella et Deschamps et leurs hommes tombent en bordure de la forêt de Duault où ils installent une base.

Rapidement le contact est pris avec la Résistance bretonne. Les maquisards sont nombreux, certes, mais mal encadrés, mal formés et quasiment sans matériel. Les SAS prennent donc en main l'instruction ainsi que l'approvisionnement en armes, tout en menant des actions de sabotage visant les moyens de communications, de ravitaillement et de déplacement des Allemands. Dans les forêts bretonnes, très bien adaptées aux besoins des maquisards, les Allemands se sentent en danger et ne se déplacent plus qu'en fortes colonnes, peu discrètes mais plus sûres. Cela permet alors de mieux surveiller ces déplacements et de demander l'intervention de l'aviation alliée.

Le commandement allemand décide de réagir, car il craint l'ouverture d'un second front en Bretagne après celui de la Normandie. La Gestapo, la Milice française et des éléments russes « blancs » de la Wehrmacht sont déployés et montrent qu'ils sont capables de tout pour retrouver les parachutistes et les résistants soutenus par la population civile.

Les deux bases de commandement des groupes SAS, la forêt de Duault (Côtes-du-Nord) et le village de Saint-Marcel (Morbihan) sont attaquées à quelques jours d'intervalle, les 12 et 18 juin 1944. Mais les Allemands, malgré des pertes sévères, ne parviennent pas à encercler ces bases, et obtiennent uniquement la dispersion des combattants.

Les SAS (qui sont alors près de 450) sont répartis au sein des différents bataillons FFI où ils servent d'instructeurs. Par radio, d'importantes quantités d'armes et de matériel sont demandées et permettent d'armer plusieurs milliers d'hommes. Début août, lorsque les Américains entrent en Bretagne, l'ordre d'insurrection générale est donnée ce qui facilite la progression des unités blindées et la libération de la région.

Le 4th SAS paya cher cette efficacité : 70 tués, 197 blessés sur 450 engagés (sans parler des pertes de la Résistance).
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: reconstitution d'un uniforme de SAS

Message par Admin le Jeu 3 Juil - 20:13

Suite des opérations :

Fin juillet et dans le courant du mois d'août, le 3rd SAS intervient en Vendée, dans le Finistère, le Limousin, les monts du Lyonnais et en Saône-et-Loire. Les opérations se poursuivent ensuite pour le 4th SAS sur la Loire (opération Spencer), et certains SAS prennent part à la libération de Paris.

Après Paris, les régiments sont réorganisés. Le commandant Jacques Pâris de Bollardière prend le commandement du 3rd SAS, et le commandant Puech-Samson, adjoint de Bourgoin, celui du 4th SAS. Au cours de l'hiver 1944, les SAS sont envoyés d'urgence dans les Ardennes belges (opération Franklin). Le 3rd SAS et le 4th SAS opèrent ensuite début avril 1945 aux Pays-Bas lors de l'opération Amherst.

À la fin de la guerre, les régiments SAS non-britanniques furent transférés aux armées de leurs pays d'origine ; les 1st et 2nd SAS furent dissous et tinrent leur dernière parade le 5 octobre 1945. Le QG de la brigade SAS survécut quelques mois supplémentaires en raison de l'existence d'équipes SAS chargées de poursuivre les criminels de guerre en Europe, avant d'être dissous à son tour le 30 juin 1946.
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: reconstitution d'un uniforme de SAS

Message par Admin le Jeu 3 Juil - 20:18

Opérations de la Seconde Guerre mondiale :

Ce qui suit est une liste, chronologique, des opérations effectuées par le Special Air Service pendant la Seconde Guerre mondiale :
-Opération Colossus (en) : février 1941; raid sur aqueduc de Tragino, près de Calitri en Italie, premier raid aéroporté.
-Opération Squatter : 16/17 novembre 1941; raid sur des aérodromes de l'axe en Afrique du Nord
-Raids sur les aérodromes de El Agheila (14 décembre 1941), Agedabia (21 décembre 1941), Barce et Berka (8 mars 1942), Benina (25 mars 1942), Benina et Berka (13 juin 1942), Bagoush, El Daba et Fuka (7 juillet 1942), Fuka (12 juillet 1942), Sidi Haneish (26 juillet 1942).
-Opération Green Room
-Opération Agreement (en) : septembre 1942, raid sur Tobrouk
-Opération Bigamy (en) : septembre 1942, raid sur le port de Benghazi; Appelée également opération Snowdrop (Perce-neige).
-Opération Caravan (en) : septembre 1942, raid sur l'aérodrome de Barce
-Opération Nicety (en) : septembre 1942, raid sur l' oasis de Jalo
-Opération Palmyra
-Opération Chestnut : juillet 1943, raids en soutien à l'opération Husky en Sicile.
-Opération Narcissus : juillet 1943, raid contre un phare en Sicile en soutien à l'opération Husky.
-Opération Baytown : 3 septembre 1943, capture du port italien de Bagnara Calabra
-Opération Speedwell : 7 septembre 1943, Raid dans le nord de l'Italie
-Opération Begonia : octobre 1943, Sauvetage de prisonniers de guerre en Italie.
-Opération Jonquil : octobre 1943, Sauvetage de prisonniers de guerre en Italie.
-Opération Candytuft : octobre 1943, raid sur les voies ferrées en Italie.
-Opération Maple Driftwood : 7 janvier 1944, raid contre les voies ferrées au nord de Rome.
-Opération Baobab : 30 janvier 1944, destruction d'un pont ferroviaire près Anzio
-Opération Titanic IV : 6 juin 1944, opération en Normandie
-Opération Nelson : prévue en juin 1944, région d'Orléans, mais non exécutée.
-Opération Dingson : 6 juin 1944, parachutage de 18 Français libres du 4e Bataillon SAS dans le Morbihan
-Opération Samwest : 6 juin 1944, parachutage de 18 Français libres du 4e Bataillon SAS dans les Côtes-du-Nord
-Opération Cooney : 8 juin 1944, parachutage en Bretagne de 18 équipes (58 parachutistes) du 4e bataillon SAS de la France libre pour neutraliser le réseau ferré breton
-Opération Grog : 14 juin 1944, base de recueil et de parachutage à la suite des opérations Dingson et Samwest après la dispersion de la base Samwest le 12 juin et de la base Dingson le 18 juin 1944
-Opération Bulbasket : juin 1944, destruction de lignes de chemin de fer et de trains dans la Vienne et les Deux-Sèvres
-Opération Houndsworth : juin 1944, destruction de lignes de chemin de fer et de trains dans la région de Dijon
-Opération Lost : 23 juin 1944, raid sur la Bretagne pour rétablir la liaison radio du 4e SAS dispersé, avec le commandement SAS en Grande-Bretagne
-Opération Span : 1944
-Opération Gain : juin 1944, raids contre les voies ferrées entre Paris et la Normandie.
-Opération Defoe : juillet 1944, patrouilles en Normandie.
-Opération Hast : juillet 1944, collecte de renseignements dans le Nord de la France
-Opération Gaff : juillet 1944, élimination ou capture d'Erwin Rommel.
-Opération Dickens : juillet 1944, raids contre les voies ferrées dans la région de Nantes.
-Opération Marshall : août 1944, opérations de destruction offensive en France
-Opération Barker : août 1944, protection de l'armée américaine pendant son avance à travers la France
-Opération Derry : 5 août 1944, parachutage de 82 Français libres du 3e bataillon SAS dans le Finistère à l'approche de l'armée américaine
-Opération Snelgrove : août 1944, armement de la Résistance dans le sud de la France
-Opération Dunhill : août 1944, opérations en Normandie comme support de l'opération Cobra.
-Opération Loyton : août 1944, opération contre les bases arrières allemandes dans la région de Belfort.
-Opération Haggard : août 1944,
-Opération Harrod : août 1944, perturbation des mouvements de l'ennemi dans le centre de la France
-Opération Kipling : août 1944, raids dans le Massif Central
-Opération Jockworth : août 1944, perturbation des mouvements de l'ennemi dans le Sud-Est de la France
-Opération Moses (Moïse) : août 1944, prend le relais de l’opération Bulbasket (Vienne)
-Opération Newton : août 1944, opérations contre les bases arrières allemandes en Bourgogne et Champagne.
-Opération Wallace : août 1944, opérations en jeep, dans la région de Dijon.
-Opération Noah : août 1944, collecte de renseignements dans les Ardennes françaises
-Opération Wolsey : août 1944, collecte de renseignements dans le Nord-Est de la France
-Opération Benson : septembre 1944, collecte de renseignements dans le Nord-Est de la France
-Opération Spencer : septembre 1944, harcèlement des Allemands remontant du Sud - Ouest, sur la Loire (secteur Orléans - Nevers) par le 4e bataillon SAS francais
-Opération Brutus : septembre 1944, collecte de renseignements dans les Ardennes belges
-Opération Caliban : septembre 1944, attaques des communications ennemies dans le Nord de la Belgique
-Opération Pistol : septembre 1944, raids contre les voies ferrées dans l'Est de la France
-Opération Fabian : septembre 1944, collecte de renseignements dans la région d'Arnhem aux Pays-Bas
-Opération Gobbo : septembre 1944, collecte de renseignements dans la province de Drenthe en Pays-Bas
-Opération Franklin : décembre 1944, soutien des forces américaines pendant la bataille des Ardennes
-Opération Regent : : décembre 1944, harcèlement des troupes allemandes pendant la bataille des Ardennes
-Opération Galia : décembre 1944, collecte de renseignements dans le Nord de l'Italie.
-Opération Canuck : janvier 1945, opération dans le Nord de l'Italie.
-Opération Cold Comfort: février 1945, raid au nord de Vérone.
-Opération Brake : mars 1945,
-Opération Tombola : mars 1945, opérations contre les bases arrières allemande dans la région de Bologne
-Opération Archway : mars 1945, opération de reconnaissance en support de l'opération Plunder.
-Opération Keystone : avril 1945, opération près d'IJsselmeer aux Pays-Bas.
-Opération Larkswood : avril 1945, attaques en jeep dans le Nord de l'Allemagne
-Opération Howard : avril 1945, opérations en jeep dans le Nord-Ouest de l'Allemagne
-Opération Amherst : 7 avril 1945, opération aéroportée des 2 régiments SAS français aux Pays-Bas entre Hoogeveen et Groningue
-Opération Apostle : mai 1945, désarment de la garnison allemande de Norvège.
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: reconstitution d'un uniforme de SAS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum