recherche renseignements sur la famille du général Jean Urbain Fugière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

recherche renseignements sur la famille du général Jean Urbain Fugière

Message par Admin le Lun 20 Avr - 14:46

recherche renseignements sur la famille du général Jean Urbain Fugière :

Général Jean Urbain Fugière, héros d’Aboukir (1798).
(Carré 7, rangée Mur Est, tombe 29).
(Né à Valence le 8 février 1752 – Décédé à Avignon le 17 décembre 1813).
Soldat des guerres de la Révolution, il fut nommé général de brigade le 3 germinal An VI (23 mars 1798). Il participa à la campagne d’Egypte, notamment à la bataille des Pyramides (le 3 thermidor An VI / 21 juillet 1798), où il fit preuve d’une grande valeur et, lors de la bataille terrestre d’Aboukir 1, le 7 thermidor An VII (25 juillet 1799), un boulet de canon lui enleva le bras gauche. Il fut amputé directement sur le champ de bataille par le chirurgien Larrey (qui accomplit un véritable miracle de chirurgie de guerre), en présence du général en chef, le général Kleber, accourut auprès de lui.
En récompense de sa conduite, Kléber lui fit don de son propre sabre, sur lequel il avait fait graver : « Batailles des Pyramides, bataille d’Aboukir, le général en chef Kléber au général de brigade Fugière, au nom du Directoire exécutif ».
Désormais incapable d’un service actif, le général Fugière obtint le commandement de la succursale des Invalides d’Avignon, où il retrouvait beaucoup de ses camarades de l’armée d’Egypte. Il demeura douze ans à ce poste de confiance, avant de mourir le 17 décembre 1813.
Il fut enterré à Saint-Roch, mais, vingt ans après, au moment de la désaffection définitive de ce cimetière, en 1833, les invalides se cotisèrent avec générosité pour offrir à leur ancien chef une nouvelle sépulture dans le jardin de l’hôtel des Invalides.
Mais, en 1850, la succursale des Invalides fermait, et le général Fugière fut inhumé à Saint-Véran.
La dalle, qui date peut-être du premier tombeau de Saint-Roch, a souffert de ces déménagements successifs et l’épitaphe originale est quasiment effacée. Elle disait : « Il fut bon général, le père du soldat, bon mari, bon ami ».


Sa tombe étant en état d'abandon, avant toute restauration, un ami recherche des descendants possible du ce général...

Toute info est la bienvenue

merci pour lui

patrice
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum