Deux soldats de 14/18 retrouvés et identifiés à Chermizy-Ailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deux soldats de 14/18 retrouvés et identifiés à Chermizy-Ailles

Message par Admin le Jeu 5 Jan - 14:55

Deux soldats de 14/18 retrouvés et identifiés à Chermizy-Ailles :

Belle découverte que celle faite récemment par les gendarmes de Corbeny. Ils ont mis à nu des ossements humains trouvés dans un champ où se situait Ailles, un village totalement détruit durant la guerre 14/18. Les corps des deux soldats ont pu être identifiés : il s’agit de Francis Tardivel, un Breton né le 11 mars 1895 à Languenau et tué le 16 avril 1917 et de Mahama Alidji, un Sénégalais né en 1895 et mort le 16 avril 1917. Les objets et ossements découverts ont été déposés à la Caverne du Dragon.
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux soldats de 14/18 retrouvés et identifiés à Chermizy-Ailles

Message par Admin le Jeu 5 Jan - 14:56

avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux soldats de 14/18 retrouvés et identifiés à Chermizy-Ailles

Message par Admin le Jeu 5 Jan - 14:58

Deux semaines après les faits, Franck Viltart, chargé de mission du Chemin des Dames, est encore ému à l’évocation de la découverte exceptionnelle qu’il a faite à Chermizy-Ailles, samedi 10 décembre. « Un marcheur m’a appelé pour me prévenir qu’il avait trouvé des ossements près d’Ailles, un village disparu de la Grande Guerre. Je me suis tout de suite rendu sur place et en découvrant les ossements, notamment une mandibule humaine avec des dents, accompagné d’un équipement de soldats français, j’ai tout de suite su que c’était le corps d’un poilu. »

Aussitôt, le chargé de mission emmène sa précieuse découverte à la Caverne du Dragon située non loin de là. « On a tout stocké dans les réserves du musée pour mettre le corps et les objets à l’abri et on a appelé la gendarmerie et le service des sépultures de guerre et haut lieu de mémoire de l’Onac (Office national des anciens combattants et victimes de guerre). »

«Cela fait longtemps que l’on ne retrouve plus de soldats

du 16avril 1917. C’est un symbole très fort à la veille du centenaire»

Franck Viltart

Les jours suivants, les agents de l’Onac poursuivent les fouilles sur le site, mettant au jour de nombreuses munitions, un deuxième corps et des plaques d’identité. « C’est assez exceptionnel de retrouver les plaques d’identité, elles sont quand même vieilles de cent ans. » Grâce à ces découvertes, on sait que les soldats retrouvés sont Francis Tardivel, un Breton né le 11 mars 1895 à Languenau et tué à l’ennemi le 16avril 1917, et un Sénégalais, Mahama Alidji, né en 1895, mort au combat le 16 avril 1917. « Cela fait longtemps que l’on ne retrouve plus de soldats du 16 avril 1917, c’est vraiment un symbole très fort à la veille du centenaire du Chemin des Dames », commente, ému, Franck Viltart.

Une découverte qui n’a pas laissé de marbre Johny Moglia, le maire de Chermizy-Ailles qui pense « pourquoi pas, faire inscrire les noms sur le monument aux morts d’Ailles ». À l’heure actuelle, les équipements et munitions retrouvés ont été saisis par les démineurs. Les ossements, eux, devraient être inhumés dans une nécropole, à moins que des descendants ne souhaitent les voir rejoindre une tombe familiale.
Retracer l’histoire de ces deux hommes


À l’annonce de l’identité des deux soldats, Franck Vilart s’est empressé de faire des recherches sur les deux poilus retrouvés. Il s’est procuré les fiches de mort pour la France du soldat Tardivel et du tirailleur Alidji.

Le soldat Tardivel figure bien parmi les morts mentionnés dans le journal du 53e régiment d’infanterie coloniale le 16 avril 1917 dans lequel on raconte l’histoire de ces soldats. « Ce 16 avril 1917, le 53e régiment d’infanterie coloniale s’élance sur le plateau du Chemin des Dames, depuis le village de Paissy. Très vite, il arrive à prendre la première ligne allemande, mais se retrouve dans la matinée pris sous un violent tir de barrage allemand sur l’éperon d'Ailles. Là, juste au-dessus de l’entrée du tunnel numéro 5 creusé par les Allemands s’engagent de violents combats toute la journée, et le régiment se retrouve mélangé avec les tirailleurs sénégalais qui attaquent à droite. » « C’est là, que nous avons retrouvé les corps de ces deux soldats, unis dans la mort », précise Franck Viltart, encore ému de sa découverte.
avatar
Admin
Admin

Messages : 6304
Date d'inscription : 01/11/2012

http://lesarmeesdechampagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux soldats de 14/18 retrouvés et identifiés à Chermizy-Ailles

Message par Grenztruppen le Ven 6 Jan - 20:24

Bonsoir et merci pour cette info, content pour les familles de ces disparus (du moins déclarés morts, mais sans lieu de recueillement)
Pascal

Grenztruppen
Caporal-chef/Brigadier-Chef

Messages : 131
Date d'inscription : 16/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Deux soldats de 14/18 retrouvés et identifiés à Chermizy-Ailles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum